Newsflash
Gefira #13 for investors: Europe’s future is about demographics and energy depletion Read more >>> Islam or nature, how the opponents of European migration policy escaped prosecution Read more >>> Italy to outmaneuver ECB with parallel currency Read more >>> We woke up another day and we found ourselves at war Read more >>> Heresies or Inexplicable Collective Behaviour Read more >>>

Newropeans: La stabilité de l’Euroland ne peut plus dépendre d’élections et institutions nationales

Communiqué de presse NEWROPEANS

Newropeans lie son appel à la démocratisation à un engagement fort en faveur de l’Euro
Les résultats de l’élection italienne prouvent encore un fois que pour réussir durablement l’Euroland a besoin de ses propres élections et instituions. Le mouvement citoyen européen Newropeans réclame par conséquent une fois de plus que l’Euroland soit doté de son propre parlement démocratiquement élu, pour désigner et contrôler un gouvernement de l’Euroland. Ainsi les responsables de notre monnaie unique appartiendront-ils à une structure commune et donc indépendante des turbulences nationales.

Communiqué de presse NEWROPEANS
www.newropeans.eu
04.03.2013

 

 


La stabilité de l’Euroland ne peut plus dépendre d’élections et d’institutions nationales
Newropeans lie son appel à la démocratisation à un engagement fort en faveur de l’Euro
 

Les résultats de l’élection italienne prouvent encore un fois que pour réussir durablement l’Euroland a besoin de ses propres élections et instituions. Le mouvement citoyen européen Newropeans réclame par conséquent une fois de plus que l’Euroland soit doté de son propre parlement démocratiquement élu, pour désigner et contrôler un gouvernement de l’Euroland. Ainsi les responsables de notre monnaie unique appartiendront-ils à une structure commune et donc indépendante des turbulences nationales.

Avec un parlement (ou une chambre parlementaire) et un gouvernement à soi, l’Euroland serait en mesure d’agir et de défendre efficacement les intérêts des citoyens à l’intérieur comme à l’extérieur. Un processus décisionnel commun à l’Euroland permettrait également que les intérêts des états membres soient mieux pris en compte et que les mesures à entreprendre pour combattre la crise et ses conséquences soient plus équilibrées qu’actuellement..

En effet, les événements récents ont montré que l’épargne forcée et rigoureuse ne résout pas tout et finit par étrangler l’activité économique. Newropeans rejette donc aussi les coupes imposées au budget de l’UE récemment approuvé par le Conseil de l’UE. Si des coupes budgétaires doivent être imposées, qu’elles ne concernent que les salaires de bureaucrates, pas les programmes de politiques communes. Et les 6 milliards d’Euro accordés par l’UE le 28 février à l’Initiative Emploi-Jeunesse devraient être traduits par les états membres en actions concrètes dès à présent !

Alors que jusqu’en 2009, les élections du Parlement Européen se faisaient en fonction des politiques nationales, les citoyens de l’Euroland peuvent maintenant faire l’expérience inverse : les élections nationales en Italie affectent « leur Euro », l’ensemble de l’Euroland, alors qu’ils n’ont pas leur mot à dire. Pour autant que l’on puisse comprendre la colère des citoyens italiens, elle est essentiellement dirigée contre leur propre classe politique.

Comme Franck Biancheri, fondateur et président d’honneur de Newropeans, l’avait clairement remarqué il y plus de 10 ans déjà : Si la démocratisation de l’UE ne se fait pas, les populismes de droite et de gauche apparaîtront ainsi que des attitudes nationalistes. Ce sera la conséquence du fait que les citoyens ont perdu leur accès à la « grande politique ». En 2005, Newropeans a été fondé pour établir le lien entre démocratie et intégration européenne. C’est le mouvement dont l’Euroland a maintenant besoin.

Newropeans
le premier mouvement politique transeuropéen
pour la démocratisation de l’Euroland

www.newropeans.eu
contact@newropeans.eu



ES: La estabilidad de Eurolandia no puede depender de las elecciones e instituciones nacionales
EN: Newropeans: The stability of Euroland can not depend on national elections and institutions
DE: Newropeans: Die Stabilität Eurolands darf nicht von nationalen Wahlen und Institutionen abhängen