Le SMIC en Europe : Quel salaire minimum pour les travailleurs ?

PDF Print E-mail
Written by Yiannis Vacondios   
Tuesday, 12 July 2005
Share/Bookmark

Ça fait déjà plus de 3 ans que l’Euro est bien entré dans nos vies. La monnaie européen, qui à la fois facilite la tâche des voyageurs ou impose des contrôles et des inconvénients aux gouvernements est aussi un instrument qui permet à chaque citoyen de facilement comparer les prix, les loyers, le coût de la vie et les salaires dans les 12 pays qui forment à ce jour la « zone Euro ». Et si on jetait un coup d’œil sur le salaire minimum de chaque pays ? Non seulement dans ces 12 pays mais dans toute l’Europe des 25. (Permettez-nous d’utiliser l’Euro comme monnaie de référence).
© Newropeans MagazineLes Français le connaissent bien sous le nom du « SMIC » (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Il est la rémunération légale minimum que doit recevoir un travailleur. Quel que soit son nom, il peut nous indiquer beaucoup sur l’économie d’un pays et le pouvoir d’achat de son peuple.

Soulignons d’abord qu’il existe un salaire minimum dans 9 des 15 pays anciennement membres : Belgique, Espagne, France, Grèce, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, et Royaume-Uni. Ensuite, il existe aussi un Smic dans 9 sur 10 des nouveaux entrants : Estonie, Hongrie, Lituanie, Lettonie, Malte, Pologne, Slovénie, Slovaquie, République tchèque. Et parmi les pays candidats, la Bulgarie, la Roumanie, et la Turquie ont un Smic. Il en existe donc déjà un dans 18 pays sur 25. Dans le tableau suivant, on a un récapitulatif du Smic, classé par ordre croissant (commençant par le pays avec le SMIC le moins élevé), accompagné du pourcentage des salariés qui reçoivent ce salaire minimum.

Image

A titre comparatif, on peut indiquer que le Smic aux Etats-Unis s’élève à 727€, et est reçu par 1.5% des salariés.

L’écart paraît énorme. Dans l’Europe des 15, il va de 1403€ au Luxembourg à 498€ au Portugal. Grèce : 605€,  Espagne : 537€... Les 6 autres Smic faisaient plus de 1000 euros dont 1083 en Angleterre et 1173 en France.

Certes les écarts entre Smic européen sont plus grands avec certains des pays nouveaux arrivants. Il est de 177 euros en Pologne, de 121 euros en Lettonie où il vient de connaître une hausse de 14,3 % et où il est prévu de le faire passer à 212 euros en janvier 2010 (soit 50 % du salaire brut moyen à la fin de cette période), mais reste encore le plus bas. Le Smic en Tchéquie a récemment été augmenté au grand dam du patronat local, il a atteint plus que 6200 couronnes soit 207 euros.

Mais ce grand écart n’est pas si extraordinaire que cela, s’il est examiné en "parité de pouvoir d’achat". Comparons ce qu’on peut acheter avec 177 euros en Pologne, au Portugal, et au Luxembourg : dès qu’on prend cette méthode, l’écart réel entre les Smic est diminué considérablement, mais continue à exister quand même.

Regardons de plus près le Standard Pouvoir d’Achat (PIB[1] par habitant) en Europe :

Image


Le PIB et le PIB par habitant sont des indicateurs de la production et de la dépense d’un pays et permettent donc de mesurer et de comparer le degré de développement économique des pays. Le PIB n'équivaut pas au revenu dont disposent en définitive les ménages d’un pays.

Le Standard de Pouvoir d’Achat (SPA) est une monnaie artificielle faisant apparaître les écarts entre les niveaux de prix nationaux que ne reflètent pas les taux de change. Cette unité permet de faire des comparaisons significatives d’indicateurs économiques en volume entre les pays.

Si on regarde de près ce deuxième tableau par rapport à la liste des salaires minima, on voit que le « classement » des pays n’est pas très différent. Le  PIB par habitant au Luxembourg a été plus de deux fois supérieur à la moyenne de l'UE25 en 2004 (A noter qu’au Luxembourg il a tendance à être surestimé étant donné le pourcentage important de travailleurs frontaliers dans l’emploi total. Bien que contribuant au PIB, ils ne sont pas considérés comme faisant partie de la population résidente qui sert au calcul du PIB par habitant) tandis que celui de l'Irlande était près de 40% au-dessus de la moyenne. Le Danemark, l'Autriche, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Belgique se situaient à environ 20% au-dessus de la moyenne. La Suède et la Finlande étaient à environ 15% au-dessus de la moyenne, et la France et l'Allemagne à environ 10% au-dessus. L'Italie n’est quant à elle qu’à environ 5% au-dessus de la moyenne de l'UE25.

On voit bien que au niveau économique, il n’y a pas que 2 « vitesses » en Europe mais plusieurs. Il y a beaucoup qui proposent en ce moment le SMIC unique européen. Nous sommes encore trop loin de là, mais si nous rêvons d’une Europe politiquement unie à tous les niveaux, il faudra ‘unifier’ aussi les rémunérations, le coût de la vie, le pouvoir d’achat…le SMIC. Un rêve ou un effet lointain ? Peut-être les prochaines générations auront la réponse.

Yiannis Vacondios
Paris (France)


[1]  Produit Intérieur Brut

{moscomment}

Last Updated ( Friday, 22 July 2005 )
 
< Prev   Next >

Newropeans-Magazine 2014
 
NM 2014 News
mod_dbrss2 AJAX RSS Reader poweredbysimplepie
Join us on Facebook
Newrop Mag







In memoriam
In memoriam
After a long battle against the disease Franck Biancheri passed away 30th of October 2012, at the age of 51. A great European, a militant democrat, a wonderful person.
Franck Biancheri was founder of AEGEE and founding fathers of the ERASMUS programme. He also was research director of the European thinktank LEAP 2020. In 2005, following the ´no’ of the Dutch and French to the Constitutional Treaty, Franck Biancheri founded the European citizens movement Newropeans.