54% de l’électorat hongrois se détournent des partis politiques

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Europstat: Le graphique de la semaine - Chart of the Week
Écrit par MarianneRC   
24-05-2012
Share/Bookmark



Le premier trimestre de cette année 2012 n'a pas fait évoluer les rapports de force entre les différents partis de manière significative, selon un sondage réalisé par l'institut Ipsos et diffusé par l'agence de presse MTI mercredi. La popularité des principaux partis a légèrement diminué, au profit du camp des indécis. La popularité de la Fidesz au pouvoir a baissé de 3 points par rapport au mois de mars, ne recueillant que 16% d’opinions favorables au sein de l’échantillon total, devant le parti socialiste (MSZP) à 13% et l’extrême-droite Jobbik à 9%.

Un vide qui 'inquiète dans al perspective de 2014. Les "civil szervezet" (organisations civiles hors partis, Milla, Szolidárítás) ont un rôle à jouer si elles arrivent à s'entendre entre elles et se regrouper. Orbán le sait très bien et joue la-dessus. Or leur pojnt commun c'est justement de contester le régime mis en place par Viktor Orbán et de réclamer plus de démocratie: deux ouvertures possibles dans lesquelles elles peuvent s’engouffrer pour faire naître une vraie participation "républicaine": l'appel à un référendum sur la nouvelle constitution et le changement du processus électoral du Président par suffrage universel direct. Dans la configuration actuelle (un parti - ou coalition- qui détient a lui seul la majorité des deux tiers qui lui confère donc les pleins pouvoirs), le Président est désigné par le Premier ministre, qui détient de ce fait le pouvoir absolu. C'est le régime voulu par Viktor Orban, qui ne se content pas seulement de museler la classe politique mais aujourd'hui verrouille l'ensemble de l'appareil étatique (depuis l'éducation à l'information en passant par les institutions).

Source: hu-lala.org
54% de l’électorat hongrois se détournent des partis politiques

 


Dernière mise à jour : ( 24-05-2012 )
 
< Précédent   Suivant >

Newropeans-Magazine 2014
 
NM 2014 News
mod_dbrss2 AJAX RSS Reader poweredbysimplepie
Join us on Facebook
Newrop Mag







In memoriam
In memoriam
After a long battle against the disease Franck Biancheri passed away 30th of October 2012, at the age of 51. A great European, a militant democrat, a wonderful person.
Franck Biancheri was founder of AEGEE and founding fathers of the ERASMUS programme. He also was research director of the European thinktank LEAP 2020. In 2005, following the ´no’ of the Dutch and French to the Constitutional Treaty, Franck Biancheri founded the European citizens movement Newropeans.